Statut solo : Quels sont les statuts existants ?

Savoir quel statut choisir pour un unique associé c’est toujours difficile. En effet tout dépend de votre modèle économique de développement d’entreprise. Il faut savoir que chaque statut a ses avantages et des inconvénients. Mais c’est aussi une nouvelle donne pour monter en intensité dans son activité.

Par exemple débuter par une microentreprise avant de monter sa propre société est essentiel si vous souhaitez savoir si le marché réagit bien. Puisque votre objectif en étant l’unique chef d’entreprise au sein de votre structure sans salarié c’est de savoir si cela fonctionne. En effet le statut de cette entreprise conditionne aussi vos charges sociales et économiques. Mais plus vous optez pour un statut de référence comme la SASU, meilleures seront les protections.
  • La SASU pour être considéré comme une vraie entreprise
  • Un bilan comptable à produire
  • Un statut qui protège contre les aléas économiques


Un statut à sélectionner

Il faut savoir que le statut solo est tout simplement un classique pour l’entreprise. En effet il y a une très grande décision à prendre lorsque l’on monte son activité. Il faut savoir que le choix de ce dernier est important pour votre activité. Tout simplement car vous n’avez pas les mêmes droits et mêmes devoirs. Et puis il y a des conséquences sur les charges, la protection sociale ou bien encore les frais réels qui sont déductibles dans certains cas et pas d’autres. La SASU est plus adaptée à une activité entrepreneuriale dynamique.