SASU : quelle est la différence entre liquidation et mise en sommeil ?

Au moment de l’arrêt temporaire de l’activité d’une société par actions simplifiée unipersonnelle, l’associé est en mesure de prononcer la mise en sommeil de l’entreprise. Cette opération, qui ne doit pas être un moyen afin de masquer la cessation des paiements, assure la reprise de l’activité prochainement sans la nécessité de former une nouvelle entreprise. Dans cet état de sommeil provisoire, l’identité morale de la SAS unipersonnelle est conservée.

Parmi les avantages de la mise en sommeil de la SAS unipersonnelle, est que l’associé peut se concentrer sur la réalisation d’autres projets en espérant de tomber sur des marchés pour son entreprise. A l’inverse d’une liquidation visant inévitablement la fermeture définitive de la SASU, la mise en sommeil représente une annulation temporaire d’activité de la société sans qu’elle disparaisse.

Plus de détails sur : formalite-sasu.com.

Quelle est la durée maximale de la mise en sommeil d'une SASU ?

La durée maximale fixée pour la mise en sommeil d’une société par actions simplifiée unipersonnelle est de deux ans à dater de la date de l’enregistrement au RCS (Registre de Commerce et des Sociétés). A partir de 2 ans, il est nécessaire soit de :

  • Revenir sur la pratique de l’activité,

  • céder l’entreprise,
  • procéder à la dissolution de la société.